Moulin de Neuillac

l se dresse près du fossé du Comte, grand fossé ou fortification que firent creuser les Taillefer, Comtes d’Angoulême, de Montignac à Vibrac, joignant deux boules de la Charente.

Il pouvait contenir cent guerriers et servit dans la lutte contre les Normands.

On a donné ce nom au moulin du siècle dernier parce qu’il jouxte le chemin y conduisant. Peut être se trouve t-il sur l’emplacement d’un plus ancien? Le château féodal fut détruit pendant les guerres de religion.

Au XVIIè siècle, remplacé par le logis actuel, il fut à la famille Nadaud de Nouère.

Ce moulin a sa tonnelle entière un peu malmenée par les ans, une porte orientée est nord-est, l’autre sud-ouest.

Les meules sont tombées, les boiseries enlevées.

Une cheminée du XIXè porte deux dates: 1841-1886.

Il aurait eu des ailes jusqu’en 1902.

L’ouragan du 21 août 1905 arracha toit et charpente et les déposa à quelques centaines de mètres du village de Chez Vaud.